Communication et comportement canin - Comment Communique votre Chien - Educateur Canin et Comportementaliste chien 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95 et Province

Les Signaux de Communication, d’apaisement et de politesse du chien :

À l’état sauvage, le chien vivrait en groupe. Pour ces espèces, il importe d’assurer la survie du groupe dont dépend l’existence de chaque membre. Des codes de comportement et une bonne communication sont les garants de la perpétuation de l’espèce.
Des bagarres pourraient occasionner des blessures et détourneraient l’énergie des individus des fonctions essentielles de recherche de nourriture et de protection du groupe contre les prédateurs, mettant ainsi en péril la vie du groupe. L’harmonie doit être maintenue entre ses membres. Le chien possède une communication propre ; il utilise avec ses congénères, mais aussi avec l’homme, des signaux de communication spécifiques.

langage canin, comportement canin

Cette communication canine est universelle, même si la richesse de ce vocabulaire peut varier d’un individu à l’autre. Toutefois, un animal mal socialisé à son espèce, séparé trop tôt de sa mère et sa fratrie, seul dans sa portée ou qui évolue près d’une mère incompétente, a peu de chances de posséder le minimum nécessaire à cette communication.
Si le propriétaire de l’animal ne prend pas en compte cette communication, il peut déclencher de l’agressivité, du stress ou la disparition de ces signaux, réactions qui peuvent amener à des situations dommageables.

À ce jour, il a été répertorié jusqu’à une trentaine de signaux d’apaisement, et il en reste certainement à découvrir. Le chien les utilise pour se tranquilliser, apaiser une situation tendue, exprimer des intentions amicales, ou faire comprendre à l’autre qu’il ne se sent pas à l’aise.
Ces signaux appartiennent à tous les chiens, mais chaque animal est unique et il peut y avoir des nuances dans l’utilisation qu’ils font d’un même signal. Selon le chien, un comportement comme s’approcher lentement et faire des mouvements lents,se lécher la truffe, avancer de biais, leverune patte en restant immobile, renifler le sol, « sourire », lécher les lèvres de l’humain ou les babines des congénères, s’appliquera à des situations légèrement différentes.Si votre chien bâille, parfois avec une petite vocalise, c’est peut-être que vous vous penchez au-dessus de lui, qu’il y a du chahut dans la maison, qu’il se trouve dans un endroit inquiétant pour lui comme la clinique vétérinaire, que quelqu’un marche droit sur lui, que la séance d’éducation est trop longue ou contraignante, qu’il ne connaît pas les intentions de celui qui s’approche de lui et cherche à le calmer. Mais on peut aussi observer ce signal quand il est excité ou impatient, comme au moment où il entend le bruit de sa laisse qui annonce la promenade.Il se baisse, détourne la tête ou le regard, ou il présente son postérieur ? Cela peut signifier qu’un inconnu, ou même son propriétaire, marche directement face à lui ou lui semble inquiétant, agressif, en colère ou menaçant, que la séance de travail est trop longue ou contraignante, qu’il veut éviter le contact avec la personne qui le sollicite par la voix, le regard ou la caresse. Avec ses congénères, il utilisera ce signal pour calmer l’autre et éviter le conflit.
S’il s’immobilise, on parle alors de « gel »,c’est probablement qu’il a peur, ne se sent pas à l’aise, et éprouve le besoin de se calmer ou de calmer son « interlocuteur », autre chien ou personne. Dans cette même situation, il peut aussi passer par diverses séquences comme marcher lentement, puis s’arrêter, s’asseoir, attendre quelques instants puis se relever, se coucher en dressant la tête (position en sphinx) se relever et rester immobile et ainsi de suite.
postures et code canin

Ces signaux de communication, d’apaisement et de politesse entre congénères doivent être compris et appris car ils s’adressent également à l’homme. Cependant, ils doivent toujours être interprétés dans leur contexte pour éviter les conclusions hâtives qui mèneraient à une incompréhension entre le chien et son maître.

formation au comportement canin

Afin de respecter cette communication, il est important d’éviter et de faire cesser les interactions stressantes et les situations anxiogènes pour votre chien. Afin de partager une vie harmonieuse et épanouie avec les membres de cette espèce différente de la nôtre, il importe d’établir un bon mode relationnel. Quel que soit l’âge de votre chien, l’Éducateur et Comportementaliste peut vous aider à décoder le comportement de votre animal et établir avec lui ce relationnel.

 

D’après l’article « Calming signals – The art of survival » de Turid Rugaas

Article écrit par Sandrine NATAF-OTSMANE – Educateur canin diplômé d’état 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95 et Province & Comportementaliste Certifiée Chien et Chat 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95 et Province – Spécialiste des relations Homme/Animal diplômée de l’Université La Sorbonne Tel : 06.64.64.28.86 / 01.64.16.17.66

Les commentaires sont fermés.